Vous êtes ici : Accueil » Divers » Réduire sa consommation en électricité

promotions

Aucune news actuellement.

Nos autres promotions

Réduire sa consommation en électricité

En matière d’économies d’énergie, nous privilégions de plus en plus les appareils de classe A et les ampoules basse consommation. Cependant, la consommation électrique des ménages continue d’augmenter de 1 à 2% chaque année, car nous achetons toujours plus d’appareils. Il existe pourtant des gestes simples et peu coûteux pour diminuer sa facture d’électricité.

 

• le chauffage constitue notre principale dépense en énergie, puis vient l’eau chaude

• les appareils à production de froid sont ceux qui consomment le plus

• un lave-vaisselle consomme autant que tout l’éclairage ou tout l’audiovisuel

Voici quelques astuces simples et peu onéreuses pour faire des économies d’électricité.

 

 Le chauffage et la climatisation

Si vous utilisez des appareils électriques pour chauffer ou refroidir l’habitat. Pour baisser votre facture de chauffage, il convient d’optimiser la température de la pièce suivant vos besoins : 10°C lorsque vous vous absentez, 19°C dans les lieux de vie et 16°C dans les chambres. Si on a froid, le premier réflexe devrait être de mieux se couvrir plutôt que d’augmenter le chauffage ! Enfin, évitez de laisser longtemps les fenêtres grandes ouvertes : 5 minutes suffisent pour aérer.

 

 L’électroménager

A l’achat, choisissez des appareils économiques et dimensionnés à vos besoins. Les produits de classe A, A+ ou A++ sur l’étiquette énergie sont parfois plus cher à l’achat, mais vous gagnerez sur le long-terme grâce à leur faible consommation en électricité. N’achetez pas de machine inutile : par exemple, un sèche-linge consomme beaucoup, alors qu’on peut très bien s’en passer en suspendant son linge à un séchoir. Enfin, remplissez votre lave-linge et votre lave-vaisselle au maximum avant de les démarrer et choisissez un programme adapté : laver son linge à 40°C plutôt qu’à 60°C génère 25% d’économie ; quant au programme « éco », il économise jusqu’à 45% d’énergie !

 

 Le réfrigérateur et le congélateur

Ils sont particulièrement gourmands en énergie. La température optimale est de +5°C pour votre réfrigérateur et de -18°C pour votre congélateur. D’autres astuces permettent de baisser encore leur consommation électrique :

• laisser circuler l’air à l’arrière des appareils

• les entretenir régulièrement (dégivrage et vérification de l’étanchéité)

• les éloigner des sources de chaleur

• les placer dans une pièce froide (cellier, garage)

 

 La cuisson des aliments

Un tas de petits gestes entraînent des économies :

• arrêter les plaques ou le four avant la fin de la cuisson pour profiter de leur inertie thermique

• poser un couvercle sur la casserole afin que les aliments cuisent 4 fois plus vite

• adopter une cocotte-minute, qui possède une très bonne efficacité thermique

• nettoyer les appareils pour qu’ils soient plus performants

• décongeler les aliments à l’air libre plutôt qu’au micro-ondes.

 

 

 

 Les appareils électroniques

Les produits  de certain labelle vous procureront des économies d’énergie conséquentes, puisqu’ils possèdent un meilleur rendement  énergétiques, tant en veille qu’en utilisation. Utilisez des multiprises à interrupteur, qui éliminent les consommations cachées de votre équipement audiovisuel : ces derniers restant en veille en permanence, ils consomment davantage éteints qu’allumés. Si vous n’avez pas besoin d’un ordinateur puissant, choisissez un ordinateur portable, moins gourmand qu’un ordinateur fixe. Enfin, méfiez- vous des grands écrans plats énergivores.

 

 L’éclairage

Pour économiser sur l’éclairage, il faut :

• privilégier la lumière extérieure

• éteindre la lumière quand on quitte la pièce

• proscrire les lampes halogènes. Trop lumineuses, elles n’éclairent pas directement et consomment énormément d’énergie (25 à 50 fois plus qu’une ampoule basse consommation)

• choisir des ampoules fluorescentes compactes pour les lieux de vie (chambre, salon, cuisine, salle de bain)

• utiliser des LED comme veilleuses ou dans les pièces qui ont besoin de peu de lumière (couloir, escalier)

 

Le remplacement progressif des ampoules à incandescence par les ampoules fluorescentes provoque des critiques : on accuse ces dernières de coûter cher (10€), d’émettre une lumière froide, de retarder à l’allumage et de contenir des éléments toxiques. Pourtant, elles durent 6 à 7 fois plus longtemps qu’une ampoule à incandescence et consomment 4 à 5 fois moins d’énergie, ce qui amortit leur prix sur la durée. En outre, leurs performances progressent vite avec les évolutions technologiques.

Source : Penser durable